• Imprimer

Agenda Pléiade 2020

Agenda Pléiade 2020
Illustrations Milan Kundera

Chaque année, l’Agenda de la Pléiade réunit des échos de la vie littéraire au xxe siècle. L’Agenda 2020 vous invite à parcourir l’année 1960 : les événements mis en lumière ont certes été choisis en fonction de leur importance, immédiate ou différée, mais aussi, mais surtout, pour le plaisir d’évoquer un livre ou un auteur attachant ou emblématique.

En 2020, retour sur 1960
Le nouveau franc circule. Camus se tue à Villeblevin, Supervielle meurt à Paris, Reverdy s’éteint à Solesmes, Mandiargues publie une « Note funèbre » dans La NRF, Kessel rédige son testament. Henry Miller en termine avec La Crucifixion en rose. Bataille travaille aux Larmes d’Éros. Gary courtise Jean Seberg (qui séduit aussi dans À bout de souffle) et publie La Promesse de l’aube. Bonnefoy est aux États-Unis. Nadeau lit Sur la route et s’intéresse à la Beat Generation. Queneau supervise la v.f. de Certains l’aiment chaud. Malraux se rend à Tokyo pour cause d’inauguration et en Afrique pour cause d’indépendances. Sartre est à Cuba, à New York, à Belgrade, au Brésil, à Cuba encore, parfois à Paris. Céline s’impatiente : il redoute d’être « décédé avant d’être pléiadé ». Claude Simon hésite : Les Chevaux ? La Poursuite ? Les Cavaliers ? Jaccottet traduit Góngora et Musil. Simenon préside le jury du festival de Cannes. Le général de Gaulle lit et aime les Proses de Jouve. Quand Cocteau est élu prince des poètes, Breton ne décolère pas, mais Aragon approuve. La Chambre des enfants de Louis-René des Forêts reçoit le prix des Critiques. Marguerite Duras hâte la publication du scénario d’Hiroshima mon amour. Jean Delannoy tourne La Princesse de Clèves ; Marina Vlady est la princesse, Jean Marais le prince, Cocteau le scénariste. Échec du film de Giono, Crésus, malgré Fernandel. Gallimard refuse Le Condottière de Perec. Simon s’est décidé, ce sera La Route des Flandres. Dans Nord, Céline « fait bouger la place des mots ». Création du Sélitex, Séminaire de littérature expérimentale, qui devient l’Olipo, puis l’Oulipo, Ouvroir de littérature potentielle. Saint-John Perse reçoit le prix Nobel de littérature. À la télévision, pour Noël, Cyrano de Bergerac. Une idée de cadeau ? les Historiettes de Tallemant des Réaux viennent de paraître dans la Pléiade.

Il y a soixante ans... Échos de la vie littéraire en 1960 (extraits)

  • Janvier
    Albert Camus, est tué dans un accident de voiture le 4 janvier. Les obsèques ont lieu le 6 à Lourmarin.
  • Février
    Le 7, Céline s’impatiente : il redoute d’être « décédé avant d’être pléiadé ».
  • Mars
    Du 12 mars au 13 mai, Gary, en congé à Paris, loge à l'hôtel Lutetia en compagnie de Jean Seberg.
     
  • Avril
    Le 4, André Malraux inaugure au Petit Palais « la plus saisissante exposition d'art indien qu'ait connue l'Europe », Les trésors de l'Inde.
  • Juin
    Le 27 juin, Cocteau est élu « Prince des Poètes ». Il succède à Paul Fort.
  • Octobre
    Le 26 octobre, le prix Nobel de littérature est attribué à Saint-John Perse, pour la haute évasion et l'imagerie évocatrice de sa poésie, qui, d'une manière visionnaire, reflète les conditions de notre temps.
  • Novembre
    Le second volume des Œuvres de Paul Valéry, paraît le 9, dans la Pléiade.
  • Décembre
    Premier scénario de film à être publié sous forme de livre en France, Hiroshima mon amour de Marguerite Duras, paraît le 26 chez Gallimard. Grand succès.

 
 

* Chez les libraires participant à l’opération et dans la limite des stocks disponibles.

 
 
Dessins de Milan Kundera.

Dernières parutions